image : des mains supervisent une mapemonde

Accélération de la pandémie : ce que disent les voyants de France. Ils s‘appellent Josy, Lucie, et Raphaël. Ils viennent conforter les dires de notre voyante, Alicia, interrogée déjà, à deux reprises par Top Exclusif ! Tous sont unanimes sur la longévité de la pandémie du Covid-19. Mais, cependant, quelques nuances les séparent dans les dates.

Encore une hécatombe

Pour Alicia, que nos lecteurs connaissent bien, pour la clarté de ses prédictions, la pandémie sera à son apogée en novembre prochain. Un mois qui s’annoncerait particulièrement meurtrier avec le décès de nombreuses personnes âgées déjà fragilisées par une maladie. Malgré les précautions intenses qui se préparent dans les Ehpad, cette fin de 2020 connaitra encore une hécatombe. Alicia se dit aussi très préoccupée par des conséquences économiques qui vont encore s’ajouter aux précédentes. » Il y aura pléthore de dépôts de bilans dans le secteur du tourisme, du loisir, et de la restauration. Il est possible que les transporteurs routiers déclenchent une gréve générale avant la fin de l’année… »

Même les populations jeunes

C’est ce que confirme aussi Josy qui exerce ses talents de voyante dans la capitale. Selon elle, cette invasion du virus sera moins meurtrière qu’au printemps dernier, mais, tout de même, spectaculaire dans ses chiffres. Lucie, elle, voyante à Nancy, nous dit : « Je pressens un retour violent du virus, mais cette fois, les populations jeunes seront davantage touchées, hormis les enfants. Les hôpitaux seront mieux équipés, mais, toujours débordés par manque de personnels. »

Accélération de la pandémie

Interrogé, Raphaël a ouvert un cabinet dans la région parisienne. Ce moderne divinateur, qui « ne fait pas de la voyance comme sa grand-mère, mais utilise essentiellement des cartes pour confirmer ses clichés…» plus optimiste que ses concurrents, pressent que : « le plus gros de la crise sera étouffé avant la fin de l’année.» Mais, il s’empresse d’ajouter : « qu’il faut craindre d’autres pandémies plus violentes. Cependant : « Ce ne sera pas pour l’année prochaine…»

Vaccination obligatoire

Tous condamnent l’idée d’un vaccin obligatoire pour les plus de 65 ans. Unanimement, ils rejettent le projet et le considèrent ainsi :

Alicia et Josy  :  » C’est une grave atteinte à la liberté individuelle, d’autant que les effets secondaires seront cachés ! « 

Raphaël :  » Je ne vois pas l’application de cette mesure car cela produirait un tollé général qui risquerait se retourner contre leurs initiateurs. Or, les élections régionales ne sont pas loin… En règle générale, les Français sont plutôt opposés à la vaccination, alors si on leur exige cela risquerait de faire trop de bruit et entrainer de nombreuses contestations… « 

Lucie :  » Il sera conseillé, pas imposé. Je ne pense que ce projet voit le jour car il relèverait d’une dictature médicale ! Les Français n’aiment pas qu’on leur ordonne leurs actions. »

L’avis des experts scientifiques

Toutes ces prophéties, aussi surprenantes soient-elles, et parfois vérifiées, ne sauraient constituer une vérité absolue envers les évènements qui se dérouleront dans les prochains mois. Aussi, faut-il les prendre avec prudence, en espérant, bien sûr, que cette maudite pandémie se terminera dans les plus brefs délais. Toutefois, les experts scientifiques nous annoncent encore des jours difficiles. Aussi, restons prudents et observons les règles sanitaires qui lui sont propres.

Société :https://www.infopremiere.fr/r-i-p-en-faveur-des-animaux-refus-demesure-des-htes-pyrenees/

Lire aussi :https://www.topexclusif.fr/general-de-gaulle-non-a-la-fin-de-la-posterite/