Image : une jeune femme tend le pouce en l'air

Aujourd’hui, je peux dire :  » Mon stress c’est du passé ! « Stressé (e) ? La vie moderne favorise cet état. France Madame vous dit comment, vous aussi, vous pouvez vous en sortir…

Stress : prendre temps de souffler

Chaque jour, l’étau se resserre sur nos vies modernes. Efficacité, rentabilité, productivité, des mots qui résonnent à nos oreilles, tout autant que pression, tension, agression… Au sein de cette course infernale, le travail prend une place importante, les enfants, la maison et les loisirs, sans oublier la famille et les amis, alors, pas le temps de souffler ! vous tressez et votre capacité de gérer se réduit au fil du temps. Vous constatez alors que vous « n’y êtes plus »… nerveusement et émotionnellement.

Comment se manifeste votre stress ?

« Je me sens fatiguée, agressive, je compense par la nourriture, l’alcool, la cigarette, la télé, je me sens complètement abattue…» avoue Natacha. Comme tant d’autres femmes, elle s’interroge : « Comment sortir de ce cercle infernal ? » C’est ici qu’intervient la leçon de l’intérêt non pas du « faire » mais de l’être, mettre le « faire » au service de l’être en commençant par rétablir ce qui a permis « d’être », au départ de la vie : la respiration, votre premier réflexe. C’est si simple, si automatique, que l’on n’y pense pas, mais, pourtant si conscient. Et oui, la respiration consciente permet d’agir sur trois plans : physique, émotionnel et mental….

Société : infopremiere.fr la nouvelle marine le pen est elle arrivee pas si sur

Se sentir respirer

« Je respire. Je détends mon corps. Je respire, je relâche mon ventre, mes épaules, mon larynx, je suis mes pieds, me reviens sur terre…» explique Annie, psychothérapeute, avant de conclure : « La respiration devient un prétexte pour vous immobiliser quelques minutes. Mais aussi pour vous ramener vers l’intérieur. Elle sert à vous recentrer et apaiser vos émotions. ». En réalité, se sentir respirer, c’est se poser en soi, durant quelques minutes, être à l’écoute de ce que l’on ressens. Ainsi, c’est prendre conscience, par exemple, que l’on est contrarié(e), parfois même en colère. En prenant conscience de ce fait l’on peut décider d’accueillir cette colère et de la faire circuler pour l’évacuer. Pour le mental, le modèle reste le même. Bombardé(e) de pensées négatives qui sabotent votre moral toute la journée, à votre insu, respirer profondément permet de revenir sur son rôle d’acteur et non plus de spectateur envers sa personne.

Psychothérapie préconisée

Ainsi, en pratiquant ces quelques exercices, simples, l’on agit sur son état physique. Mais aussi sur l’ émotionnel et mental, et par voie de conséquence, sur ce vilain stress qui vous gâche votre vie ! C’est un retour sur soi, à sa conscience. Il permet de vivre tout événement stressant de façon plus détendue avec une plus grande capacité de relativiser et de rester centré(e) sur sa personne. En fait, en remontant les causes de son stress, ses origines, une psychothérapie reste envisageable. Elle vous permettra de savoir pourquoi, sans le savoir, vous répétez les mêmes schémas relationnels et à mieux gérer votre énergie. Alors, bye bye le stress c’est du passé !

A lire aussi : topexclusif.fr bien se nourrir sans grossir cest vraiment possible