image: des tombes dans un cimetière

Covid : des morts suspectes, un chiffre sans doute surévalué… une information à prendre avec prudence. Elle nous remonte régulièrement depuis quelques jours. Il serait souhaitable de ne pas tomber dans le piège de la manipulation ou du complotisme… mais…

Plusieurs témoignages concordants

Bon, d’accord, mieux vaut se méfier de tout de qui se propage sur les réseaux sociaux. Cependant, lorsque plusieurs sources d’informations proviennent de plusieurs sites régionaux, par des personnes sans lien entre elles, témoins de faits surprenants, alors il y a bien matière à interrogation. Certains médecins déclareraient des décès sans aucun rapport avec le Covid. Pourquoi ? Il est, aussi dit qu’ils percevraient une prime de l’Etat pour avoir allongé la liste mortifère… Vraiment ?

Lire aussi : topexclusif.fr/faites-vraiment-attention-a-toutes-vos-donnees-bancaires/

Le médecin ne veut rien entendre..

Ainsi, le témoignage de ce gersois ulcéré. Il constate, aujourd’hui, le décès foudroyant de son meilleur ami. Quelques heures avant, l’homme ne manifestait aucun symptôme en rapport avec le terrible virus. Mais, le médecin local officialise la mort et met en cause la manifestation du coronavirus. Protestations et interrogations de l’entourage, l’homme de l’art ne veux rien entendre des contestations familiales et voisines. Aussitôt, le corps du défunt est enlevé, son autopsie refusée. Alors, covid morts suspectes ?

Aucun signe symptomatique douze heures avant le décès…

Pourtant, tout l’entourage à constaté que l’homme, douze heures avant de décéder, ne présentait ni signe de fatigue, ni toux, ni fièvre. Pas davantage de problème respiratoire en forme de toux, ni essoufflement, ou de sensation d’oppression dans la poitrine. S’il s’était plaint de maux de tête, de courbatures, d’une fatigue inhabituelle, ses amis lui auraient conseillé de consulter un médecin au plus vite. Mais rien ! Pas même le moindre manifestation d’altération brutale de l’état général !

Covid morts suspectes

Alors, pourquoi le nom de cet homme est-il allé rejoindre la liste des personnes décédées du Covid ? Il n’est pas le seul. La remontée de plusieurs témoignages identiques, nous confirment ces faits troublants. De là à penser que ces déclarations de décès sont volontaires pose interrogation. Voudrait-on surévaluer, avec la complicité du corps médical, leur nombre dus à ce maudit virus ?

Mais dans quel but ? 

Inciter les Français à respecter davantage le règles du confinement ? Si nous croyons sincèrement à la parole de ces indignés, demandons nous quel intérêt auraient-ils de calomnier et de redouter ces faits avec autant de virulence ?