image : une fumée s'échappe d'une montagne

Covid, réchauffement climatique et terrorisme, survivre avec ces fléaux mortels ? Et, si l’on se réfère aux propos des illustres noms du corps médical, il faudra donc apprendre à vivre avec le Covid. Constat d’une impuissance. Sur le plan climatologique et du terrorisme, les inspirations ne sont guère plus encourageantes. Désastreuse société !

Le programme du défaitisme

Dans quelle époque bizarre vivons-nous ? Il y a quelques décennies les utopistes présageaient un après 2000 serti des cycles catastrophes et d’émeutes. Les plus imaginatifs accusaient la crainte de l’avenir. L’approche de l’an 2000, sans doute à cause du millénium, réveillait bien des angoisses. Cataclysmes, enchainements de virus mortels, surpopulation créatrice d’une promiscuité dangereuse, tout était prétexte pour susciter le défaitisme.  Mais, avec le temps, les plus obsédés se sont envolés. Sans doute, leur devons-nous la pertinence de leurs discours.

Et, nous y sommes arrivés !

Car, il faut bien reconnaître que les scepticisme ambiant des anciens amusait une certaine jeunesse au milieu du siècle dernier. Manifestement, le désastre est là ! Comme quoi, il est, parfois salutaire de percevoir les présages des plus suspicieux. Nous sommes en 2020 et les virus sont bien là, destructeurs de populations, provocateurs de malaises et de resserrements. Jusqu’où et jusqu’à quand fouettera ce Covid-19 qui sème le désordre dans nos sociétés ? Faut-il vraiment craindre la venue d’autres micro-organismes toujours plus violents à l’image de ceux que prédisaient nos ainés ?

Dégradation climatique

A ce tableau mortifère, ces derniers greffaient la dégradation climatique. Présage consistant : nous assistons, progressivement, à la destruction de notre planète et nous en subissons, chaque jour, un peu plus les flétrissures. Qui prétendrait le contraire ? Monsieur Trump, certainement ! Mais, aussi, les conservateurs d’intérêts économiques réfractaires aux mesures coercitives plus protectrices. Pendant ce temps, la progression du réchauffement poursuit ses désastres jusqu’au moment où il sera trop tard. Mais, il est déjà bien tard !

Y survivrons-nous ?

L’anéantissement de l’espèce humaine pourrait s’accélérer avec les actes terroristes qui se multiplient aux quatre coins du monde. Nous avons été trop laxistes, adeptes d’un angélisme excessivement généreux envers ces fanatiques qui veulent nous imposer la charia, attenter à notre Républiques. En France, Une simple caricature déchaine les représailles. Et, bien, voilà, nous avons atteint les sommets de l’insupportable et de l’intolérable.

Alors, nos aïeux, visionnaires, analysaient ad hoc ! Nous sommes heureux, toutefois, qu’ils ne soient pas les témoins de cette déveine funeste tant redoutée. Il est, temps, cependant, que nos gouvernements se réveillent… ça chauffe de tous les côtés, mais ces constats refroidissent !

Société :https://www.topexclusif.fr/la-grande-bataille-des-meres-de-familles-contre-la-mafia/

Lire aussi :https://www.infopremiere.fr/ce-que-cachent-les-propositions-de-barbara-pompili/