image : dessin de tetes qui rient et pleure

Hommes politiques : vraiment tous des menteurs ? Malgré le niveau faible de la confiance des Français dans la politique, plus ils  » brodent « , plus ils sont susceptibles d’être élus. Voilà l’étonnant constat que portent nos compatriotes, en 2020, sur leurs gouvernants.

Une confiance perdue

Depuis au moins deux décennies, la confiance des Français envers les élus se ramasse sérieusement. La population en a assez des candidates et des candidats, prometteurs en tous genres, prêts à faire l’inverse une fois élus. Et, aussi étrange que cela paraisse, les femmes et les hommes politiques faisant preuve de rectitude sont moins susceptibles… de l’emporter. Une incroyable posture qui fait s’interroger, de plus en plus, les électeurs ! 2002, s’approche lentement et les questionnements sont là devant les annonces de candidatures qui se multiplient..

Politiques menteurs

Tout cela est bien étonnant, mais les constats sont là ! Les votants privilégient, généralement, les menteurs et ceux qui malmènent leurs engagements électoraux. Quant aux investisseurs les plus fortunés dans leurs campagnes, ils rencontrent une plus importante probabilité d’accéder au deuxième tour… Alors, en existe-t-il des sérieux et des honnêtes intellectuellement prêts à s’investir par pur esprit patriote ? Sûrement, oui, mais ils se comptent sur les doigts ! Il est bien difficile de reconnaître les plus scrupuleux…

Renier ses promesses

Un autre constat, tout aussi troublant, révèle que les plus enclins à réussir la primaire, sont les politiques qui ont le plus renié leurs promesses après l’élection. La raison repose sur l’importance d’un investissement fort lors de la première étape. Ces faits devraient préoccuper les Français au regard du niveau modéré de leur confiance envers les acteurs la politique.
Comment s’y prennent-ils ? Le premier volet de l’opération consiste à mettre en avant les manques et les ratés. Ensuite, laisser le public juger… Mais, il est indéniable, comme le disait, déjà, Voltaire, à son époque, que : « La politique est l’art de mentir à propos ». Bien vu !

Covid : infopremiere.fr/covid-a-paris-bars-fermes-restaurants-ouverts-degradation-sanitaire/

Société : topexclusif.fr/un-document-souvenir-devoree-par-une-meute-de-chiens/