image : un cheval oreille arraché

photo empruntée à Oise Info

Il faut emprisonner les salauds qui mutilent les chevaux sans défense. Quelque part, en France, un, ou des salauds se promènent librement et commettent des atrocités sur de pauvres chevaux. Un équidé mutilé découvert mort, en Creuse, rouvre le dossier noir de ces faits ignobles.

Les rendez-vous de l’hypocrisie

Chaque jour, en France, des centaines de chevaux sont expédiés, comme de vulgaires marchandises aux abattoirs. C’est le rendez-vous de l’hypocrisie. Là, dans la peur, ils subissent, les plus atroces supplices. Car,  l’homme, tel Judas, l’a désigné   » sa plus noble conquête « . Les équidés, à tous les étages de la civilisation ont participé à l’évolution humaine. Aujourd’hui, leur meilleure récompense se traduit par des abattages particulièrement odieux !

Des sadiques responsables de cet acte

Et, comme si leurs sévices cachés derrière les murs des lieux d’abattages ne suffisaient pas pour l’ami de l’homme, d’autres sadiques, se livrent, partout en France, à des actes  abominables. Une nouvelle fois, en Creuse, un cheval à Azérables, à été victime de nombreuses mutilations. Âgée de vingt-deux ans, la pauvre bête a succombé à ses blessures. Mais, hélas, le ou les dépravés qui s’en sont pris à son sexe, mais aussi à son œil et à son oreille courent toujours. Dans cette région, c’est une première. Et l’autopsie est bien formelle, c’est bien la main de l’homme qui est responsable de cette ignominie.

Société : topexclusif.fr temoignages le portrait robot des extra-terrestres

Cibles désignée des barbares

C’est, malheureusement, avec l’abattoir, l’autre sort réservé aux équidés parqués dans les lieux isolés. Ils sont devenus la cible toute désignée de ces barbares. Ceux qui n’ont aucun respect pour la vie animale. En ont-ils pour la vie humaine ? Certainement pas davantage ! Car lorsque l’on est capable d’atteindre un tel niveau d’atrocités sur un animal sans défense, le même comportement peut se répercuter sur un enfant. Ces grands malades sont issus de la même vaine. C’est pourquoi, nous formulons des voeux pour qu’ils soient mis, rapidement, hors d’état de nuire.

Sévices dignes des comportements nazis

Les deux hématomes constatés sur ce cheval : l’un au niveau de la gorge, l’autre au niveau du front nous laissent imaginer sa longue agonie. Elle a probablement duré de longues heures avant la délivrance. Mais, ces supplices, disons-le franchement, sont dignes des sévices nazis. Oreille coupée, œil crevé coupure au niveau du sexe, ces faits ont mis toute la localité sous le choc. De fait, la gendarmerie creusoise à pris le dossier en mains. Nous savons qu’en son sein, des enquêteurs de coeur vont s’évertuer à rechercher les indices susceptibles de remonter jusqu’à ces affreux salopards.

Dangereux aussi pour les humains

Bien sûr, nous souhaitons aux gendarmes un beau succès dans leur enquête. En effet,  ceux qui se sont livrés à cette infamie doivent finir leurs jours dans un hôpital psychiatrique ou en prison. Laisser des individus de cet acabit en liberté présente un danger permanent tant pour les humains que pour les chevaux sans défense. Alors, nous espérons avoir très vite des nouvelles positives de ce dossier qui ne finira pas, nous en sommes sûrs, dans l’impunité des coupables.

 

Société :infopremiere.fr il faut toujours parler avec ses opposants-politiques