image : une jeune femme exposée au soleil

Y aurait-il traumatisme à montrer ses seins nus sur une plage ? A bas le puritanisme primaire ! Deux femmes ont été inquiétées parce qu’elle bronzaient seins nus sur la plage de Sainte-Marie-de-la Mer. Mais, il serait bien de rappeler à la pudibonderie pathologique que nous naissons nus et qu’il n’y a rien de choquant, dans une certaine limite, à montrer son corps.

L’amour au bord de l’eau

En effet, les images choquantes sont ailleurs. C’est le cas du comportement de certains couples ( hétéros et homos ) habitués par l’obsession morbide de faire l’amour, au bord de mer, sous le regard éberlué des vacanciers. Ces exhibitionnistes doivent être lourdement sanctionnés. Car, c’est bien l’acte sexuel public qui reste condamnable, pas le fait de se montrer nu(e). Naturisme et exhibitionnisme sont antagonistes. On le sait bien !

Le véritable message est là !

Si nous ne réagissons pas à ce phénomène, alors, demain, il faudra interdire l’accès des musées aux enfants sous prétexte qu’il regorgent de nus souvent plus impudiques que les postures de femmes exposant leurs poitrines. Et que dire, aussi, des sites pornographiques qui émaillent Internet, le plus souvent, sous le manteau, à travers les smartphones de nos progénitures. Leurs images sont bien plus irrévérencieuses que le fait de découvrir les beautés féminines.

Création

Ne rentrons pas dans une hystérisation du débat. Il y aura toujours des personnes figées dans une fausse pudeur. A nous de leur rappeler que la création modèle les humains sur le même gabarit. Les différences masculines et féminines constituent l’essence même de cette création. Certains films  » tous public  » et les publicités diffusées aux heures de grande écoute, pour les serviettes hygiéniques, sont bien plus révoltantes que la vision d’une paire de seins sagement exposés sur le sable…

Alors, où est l’impudeur ?

A l’heure où l’éducation sexuelle rejoint les programmes scolaires, l’obscurantisme envers celles et ceux qui recherchent seulement la caresse du soleil doit faire place à plus d’ouverture d’esprit.  Mais, là encore, les media participent à ce débat démesuré des seins nus. Alors, s’il-vous-plaît, assez d’hypocrisie envers les femmes et les naturistes !

Lire aussi :https://www.topexclusif.fr/bientot-la-fin-des-caissieres-du-chomage-en-plus-en-france/

Société :https://www.infopremiere.fr/faudra-t-il-bientot-interdire-lislam-en-france/